Cher Christophe,

Afin de répondre à votre question, il me semble utile de distinguer les trois environnements dans lesquels peuvent s’exercer le métier de recruteur :

L’Insertion Professionnelle
Le Conseil en Entreprise
Le Recrutement en Entreprises

L’Insertion Professionnelle me semble être un environnement qui permet aux débutants de s’exercer au métier de conseil en recrutement, tout en étant au service des autres. Les offres d’emploi dans ce domaine sont nombreuses et les candidats sont rares, car le métier est difficile et souvent peu rémunérateur… Par contre, Il est riche en enseignement tant auprès des demandeurs d’emploi que des entreprises, car la mise en relation entre ces deux acteurs du marché de l’emploi en est l’objectif principal. A la vue de votre parcours, cette piste me semble intéressante à creuser dans la réalisation de votre projet professionnel. N’hésitez pas à prendre contact avec les missions locales, les associations d’aide à la remise à l’emploi subventionnées par les mairies et/ou les régions (connues aujourd’hui dans certaines villes sous le nom de «Maison pour l’emploi »), les CAP EMPLOI qui aident les travailleurs handicapés de votre département dans la mise en relation avec les entreprises… Néanmoins, pour travailler dans ces environnements, il faut avoir une très forte fibre sociale.

Le Conseil en Recrutement, en Cabinet Conseil ou en Agence Intérim. Dans les Cabinets Conseils plusieurs métiers s’ouvrent à vous du Chargé de Recherche au Manager d’Activité. Il faut pour évoluer dans ce genre de structure avoir une réelle fibre commerciale, notamment si vous voulez développer votre propre clientèle et acquérir une pleine autonomie dans la réalisation de vos missions. De nombreux cabinets recherchent des spécialistes dans des domaines d’activités très précis, votre expérience dans la logistique et le domaine floral peut-être un plus pour vous… N’hésitez à mettre en avant vos connaissances dans ce domaine pour susciter l’intérêt d’un cabinet qui souhaite développer une activité de conseil dans cet environnement. Pour les Agences d’Intérim, elles recherchent surtout de jeunes diplômés pour prospecter les entreprises (en tant que client, j’ai pu constater que le Turn-over au niveau des conseillers emplois était dans cet environnement assez impressionnant !). Elles développent depuis quelques temps leur activité de recrutement en CDI. Mais ne recherchent, pour développer cette activité, que des professionnels qui viennent notamment du monde du conseil… A la vue de votre profil les Agences Intérim ne me semblent pas être une piste à explorer.

Le recrutement en entreprise, les offres sont peu nombreuses (il faut que l’entreprise soit de bonne taille pour s’offrir les services d’un recruteur en interne) et se limitent le plus souvent aux deux grands bassins d’emploi que sont l’IDF et Rhône-Alpes. De plus, les entreprises ne recherchent que des profils déjà aguerris à leur métier et bien souvent proches de leur métier, il est très rare qu’un recruteur en SSII devient recruteur dans le bâtiment…

A la vue de votre parcours professionnel et de vos diverses expériences, il me semble donc que le secteur de l’insertion professionnelle vous offre le plus de chance de débuter dans le métier du recrutement. La piste du cabinet qui cherche à se créer une clientèle dans vos domaines d’expertise n’est pas à exclure, vous devrez néanmoins avoir un réel talent commercial à mettre dans la balance pour convaincre un Cabinet de vous engager.

Vous vous engagez dans un projet professionnel qui va vous demander beaucoup d’énergie et qui sera certainement difficile à réaliser… Néanmoins, vous aurez à sa réalisation la possibilité d’exercer un métier passionnant et riche dans la découverte du genre humain.

Bonne Chance !