Chers lecteurs,

Je regrette souvent le peu d’attention que les Candidats portent au contenu de l’annonce, alors que l’analyse de son contenu permet souvent de bien cibler sa candidature et d’obtenir nombre d’informations sur le poste proposé. Il est vrai aussi que les Recruteurs sont souvent peu qualitatifs dans la rédaction de leur offre d’emploi… Alors faisons des efforts des deux côtés :

- aux Candidats merci de bien analyser l’annonce pour y recueillir le maximum d’informations et s’adapter au mieux à l’offre d’emploi.
- aux Recruteurs de faire des efforts de clarté et de précision dans la rédaction de leur annonce.

Afin d’aider nos chers Candidats dans l’analyse d’une offre d’emploi, je vous propose d’en présenter les différents rubriques, qui sauf à de rares exceptions sont souvent les mêmes.

LA PRESENTATION DE L’ENTREPRISE :

Le « chapeau de l’annonce » (en langage Recruteur), c’est une partie importante elle introduit l’entreprise et l’offre en présentant : son nom, ses implantations, son CA, ses effectifs, ses spécificités… Elle présente aussi dans quel cadre s’effectue le recrutement, par « son fort développement » (entreprise en croissance, une information digne d’attention) ou encore « dans le cadre d’un départ en retraite » (ce qui peut laisser penser à un éventuel doublon lors de la phase d’intégration, encore une information importante !).

LE POSTE :

Regardez le titre de la fonction, mais sans trop vous y attarder : il n’a pas toujours la même signification d’une entreprise à une autre. Il y a par exemple une grande différence entre l’Assistant de Direction d’un Chef de Service et celui d’un PDG. Par contre, soyez plus attentif à la description du poste : c’est là que vous pourrez mieux comprendre les attentes de l’entreprise, l’étendue des missions, vos futurs responsabilités, ainsi que leurs limites. Bien analyser et comprendre cette partie, c’est montrer votre motivation au recruteur pour le poste, lui démontrer votre esprit d’analyse et être en empathie avec votre futur employeur.

LES QUALITES DEMANDEES :

Elles précisent les exigences de l’entreprise et vous aident à mieux comprendre la dimension du poste ainsi que la culture de l’entreprise. Ne les négligez pas, car elles vous seront très utiles dans la rédaction de votre lettre de motivation.

offre_anpe.jpg

LA FORMATION ET L’EXPERIENCE :

La durée de l’expérience précisée est ici un filtre important qui sert lors du tri des CV (pour information, seulement 10% des CV reçus sont retenus lors du premier tri CV). Une exigence d’expertise ou plus de 10 ans d’exercice dans un métier n’ont jamais voulu dire 2 ou 3 ans sur une fonction (alors évitez les candidatures inutiles). Il en est de même pour la formation : c’est un critère objectif pour lequel le recruteur ne passera pas outre (il s’entend que je ne parle pas de niveau d’études, mais de formation initiale qui apporte des savoir-faire pointus, par exemple un Master en Droit fiscal ou encore un diplôme d’ingénieur en géothermie…).

LES DEMANDES PARTICULIERES :

Lettre manuscrite, photo, référence, prétentions… Ne les éludez pas, respectez-les scrupuleusement. Trop de candidats ne lisent pas l’annonce jusqu’au bout et bien souvent ne se donnent même pas la peine de la relire avant l’entretien… Oubliez une référence ou l’aspect rémunération peut vous éliminer rapidement lors du tri des CV et ne vous montre pas comme un candidat soucieux des détails… Votre candidature n’est pas systématiquement écartée parce que vous n’avez pas indiqué vos prétentions, mais elle peut-être écartée au profit d’un autre candidat qui aura à peu près le même profil et qui sera dans la fourchette de salaire de l’entreprise, alors que vous étiez dans le même cas. Si vous ne tenez vraiment pas, préférez à ce moment-là indiquer que vous êtes prêt à toute discussion concernant la rémunération, mais ne restez pas fermé vis-à-vis de l’entreprise.

LA SIGNATURE DE L’ANNONCE :

C’est l’adresse à laquelle vous devez répondre, suivez à la lettre la procédure, par mail, directement sur le site R.H. de l’entreprise, par courrier ou bien encore par fax… Cela démontera vos capacités à entrer dans un process et à vous adapter. Le but étant de lire l’annonce jusqu’au bout pour ne pas omettre une référence à indiquer dans votre courrier, parfois un nom qui vous permet de personnaliser votre lettre de motivation. En effet, l’erreur à ne pas commettre : écrire au classique Madame, Monsieur, alors que le nom du Recruteur apparaît sur l’annonce…

Le but d’une annonce, c’est finalement pour le Recruteur d’obtenir le plus de candidatures possibles : l’offre sera en général plus large pour attirer le maximum de personnes et assez explicite pour décourager les candidats ne correspondant pas au profil recherché.

Au plaisir de vous lire