Chers lecteurs,

Dans le cadre de la collaboration de Lucie WEIS, RecruteuretCandidats s’enrichit d’une nouvelle catégorie : « Les billets de Lucie ». L’occasion pour notre Experte R.H. de partager des idées, des expériences, des points de vue et d’entretenir avec les lecteurs du blog des échanges sur des sujets autres que le Conseil R.H. personnalisé que Lucie continue à prodiguer au sein de la plate-forme.

Au plaisir de vous lire.

Laurent RODRIGUEZ.

pd_job_interview_070428_ms.jpg



Vous avez peut être déjà entendu parler du "speed dating" qui se développe dans notre société facilitant les rencontres amoureuses, et bien voici le "job dating"!!...Calqué sur ce modèle, le job dating est devenu une pratique en vogue afin de mettre en relation les demandeurs d'emploi et les entreprises.

Quel est le principe ? Les entreprises vont à la rencontre de candidats qui ne leur ont pas transmis de CV au préalable. Ce sont les organisateurs de la manifestation qui ont sélectionnés des candidats en fonction du besoin définis par l'employeur.
Dring… Dring... Un coup de cloche résonne et c'est parti... Des entreprises vont rencontrer une dizaine de candidats pour une première prise de contact qui dure environ 10 minutes. Ceci ne ressemble pas à des entretiens de recrutements classiques, l'échange se fait naturellement, il y a moins de pression des deux côtés. Se concentrer sur la personnalité, les aptitudes, les motivations, l'échange direct presque informel, permet à chacun d'avoir sa chance d'une première rencontre (qui n'aurait pas forcément eu lieu, si le demandeur d'emploi avait envoyé un CV par courrier), en dépassant la barrière du CV et des éventuels préjugés du recruteur. Aussi, c'est l'occasion pour toute entreprise qui entreprend cette démarche, de présenter et faire connaître son activité, ses produits, ses métiers, ainsi que la politique Ressources Humaines. Ces brefs tête-à-tête pour séduire un employeur peuvent déboucher sur une rencontre ultérieure, et enfin un recrutement.

Les promoteurs de cette opérations sont les acteurs de l'emploi tels que l'ANPE, les missions locales, la Chambre de Commerce et d'Industrie, faisant appel à des entreprises afin qu'ils jouent leur rôle du développement du bassin d'emploi. Les candidats ont des statuts variés, ce qui fait la richesse de ces échanges : jeunes diplômés, séniors, personnes en difficultés d'insertion, et travailleurs handicapés. Le job dating, une rencontre conviviale, qui démystifie l'entretien, désamorce les craintes et les idées reçues.



Merci à ceux ou celles ayant vécues ou non cette expérience, d'apporter vos commentaires ou réactions.