Cher lecteurs,

Dans le cadre de la rubrique « … Pour ce détendre … », je vous propose de lire une petite histoire que l’on entend bien souvent dans le petit monde du recrutement :

Par un beau matin de juin, un Chasseur de Têtes, a qui tout réussit, meurt d’une crise cardiaque sur le green de son parcours de golf préféré… Il arrive au Paradis où Saint Pierre l’accueille chaleureusement et lui propose le programme d’entrée « HR VIP EDEN TOUR 4.0 ».
Notre Chasseur de têtes tout à son aise et voyant que ses efforts de Personnal Branding ont porté leurs fruits jusqu’au Paradis piaffe d’impatience à la découverte de ce programme.

Saint-Pierre :
« … Dans ce programme nous vous proposons de vous laisser passer un jour en enfer et un jour au paradis et ainsi vous pourrez choisir où vous souhaitez passer l'éternité … »
Chasseur de Têtes :
« … C’est un plaisir pour moi de participer à ce programme et compter sur moi pour vous donner ma réponse à l’issue de ces deux journées ... »
Séance tenante Saint Pierre emmène le Chasseur de Têtes en enfer. A son arrivée, quelle ne fut pas sa surprise en se retrouvant sur le green d'un magnifique terrain de golf : fontaine à vodka, cascade de champagne sortant d’une montagne de caviar, rivière de whisky… Il joua toute la journée sur ce magnifique parcours alignant les « birdy » et autres « par 2 » se nourrissant de caviar et autres breuvages alcoolisés. Il passa la soirée au country club, dansant et s’amusant avec tous ses amis entourés de pin-up toutes plus ravissantes les unes que les autres !

Enfer_Bosch.jpg
Le deuxième jour, le chasseur de Têtes passa les 24 heures suivantes au paradis, allongé paresseusement sur les nuages à jouer de la harpe et à chanter !
Le lendemain, le Chasseur de Têtes rencontre Saint Pierre :
« … Bien que le choix soit difficile, il me semble que l’ambiance de l’enfer soit plus à mon goût … »
Et en un claquement de doigt de Saint Pierre, le Chasseur de Têtes se retrouve en enfer, à bord d’une galère sur le Styx, avec ses amis vêtus en haillons, enchaînés à leurs rames et subissant les coups de fouet d’une Succube…
Le Diable lui apparut pour le marquer du fer des enfers, le Chasseur de Têtes tout à son étonnement balbutia :
« … Mais que se passe-t-il, il y a deux jours encore, je me suis amusé toute la journée sur un parcours de golf féerique avec mes amis et aujourd’hui tout à l’air si dantesque ! … »
Le Diable de son large sourire, lui dit :
« … Pourtant vous êtes Chasseur de Têtes, vous devriez connaître le vieil adage : Hier, nous vous recrutions, aujourd’hui vous faites partie du personnel … »