Chère Justine,

Vous m’interpellez par mail sur votre projet professionnel :

« Au départ, je me suis engagée dans une licence en Ressources Humaines pour continuer sur un master. Cependant, je me suis vite rendue compte que je ne voulais pas spécialement avoir un poste à responsabilité dans le domaine des Ressources Humaines, c'est pourquoi j'ai arrêté mes études…Le domaine des Ressources Humaines m'intéresse toujours, mais je voudrais faire une formation complémentaire afin de diversifier mes compétences comme par exemple une formation QSE.
Je pense que cette formation me permettrait d'être plus polyvalente dans le cadre d'une PME afin de m'occuper de la sécurité, des RH, de la qualité...
Et dans une plus grande entreprise je pense que cela pourrait être un plus dans le cadre d'audit, de la GPEC ...
Durant mes expériences professionnelles, j'ai travaillé en collaboration avec le service qualité (création d'un livret QSE) et dans mon poste actuel, je suis amenée à participer à des audits (GPEC)
Lorsque je parle avec mon entourage de mon choix de formation QSE, j'ai des avis un peu contradictoires, c'est pourquoi je me permets de faire appel à vous et à votre regard de professionnel. Une double formation RH et QSE est-elle cohérente est valorisable sur le marché du travail ?
Mon autre choix de formation se porterait sur une formation à la création d'entreprise pour être conseillère ou une formation plus approfondie en ingénierie de formation afin d'être conseillère en formation. Qu'en pensez-vous ? »

En introduction et avant de répondre à vos nombreuses interrogations, sachez que la valorisation de votre formation sur le marché de l’emploi dépend pour l’essentiel de votre projet professionnel !
Néanmoins et en vous lisant, il apparaît clairement que celui-ci reste à déterminer. Vos hésitations ne font que concourir à vos incertitudes professionnelles et à celles de votre entourage.

Comment-choisir.jpg
Je m’interroge sur votre volonté de faire des études supérieures et de n’avoir pas envie d’un « poste à responsabilité dans les RH ». Cela me semble quelque peu contradictoire ; faire des études et vous spécialiser vous amèneront, tôt ou tard, à avoir un poste à responsabilité… D’autant que le domaine des RH vous « intéresse » ! Il va donc falloir faire un choix et surtout vous poser la question sur ce frein que semble représenter pour vous « un poste à responsabilité dans les RH ».
Concernant votre projet de double formation, je pense que vous êtes dans l’erreur. En effet, diplômée d’une licence RH, vous souhaitez finaliser votre formation par Master QSE. Sachez que cette orientation ne vous donnera pas une double formation RH et QSE… Pour cela, il vous faudrait un Master1 RH et une spécialisation en Master2 QSE. Je vous conseille donc de clore votre cursus initial en RH, finissez ce que vous avez entrepris, cela ne sera que plus rassurant pour vos futurs employeurs ! Car ce qui compte dans un parcours professionnel, mais aussi dans un parcours de formation initiale : c’est la cohérence et la détermination.

Par ailleurs, votre désir de double formation est louable et ne peut vous apporter que du plus, notamment dans un environnement PME, où les multi-compétences sont appréciées à leur juste valeur et très recherchées. Les missions de la RH et les activités QSE sont bien souvent liées, notamment sur le S (sécurité) et les conditions de travail, une double formation dans ces deux domaines est donc cohérente. Néanmoins et j’insiste, simple ou double votre formation n’aura de réelle valeur sur le marché de l’emploi qu’avec un réel projet professionnel !
Sur ce dernier point vous avez encore beaucoup de travail ! N’envisagez-vous pas d’ailleurs une formation en création d’entreprise ou en ingénierie de formation… Il est temps pour vous de faire le tri entre toutes vos idées et de faire des choix !
Je comprends très bien que votre entourage y perd son latin… Pour résumer : Justine fais des études supérieures en RH et y met fin car avoir un poste à responsabilité dans les RH ne lui correspond pas, même si elle est très intéressée par les RH ! Elle souhaite néanmoins continuer ses études supérieures par une double formation en RH et QSE, mais sans valider sa spécialité RH par un Master1 et pourquoi pas d’ailleurs se lancer dans une formation en création d’entreprise ou d’ingénierie en formation.
Vous voyez bien que tout ceci est très confus, l’heure est donc venue de faire des choix !

Il n’est jamais simple de définir précisément son projet professionnel, néanmoins il est temps pour vous d’en tracer les grandes lignes et de bien comprendre que choisir c’est aussi renoncer !

Espérant vous avoir aidé dans vos réflexions et vous souhaitant de réussir dans vos projets.