Chers lecteurs,

La crise et son corollaire : la montée inexorable du chômage a pour effet de tendre le marché de l’emploi. Pour les Candidats, les offres intéressantes se font rares et la concurrence s’amplifie, la « guerre des Talents » se transforme alors en une « guerre entre les Talents ». Pour le Recruteur, paradoxalement à cet état de tension, la « guerre des Talents » s’intensifie ! En effet, confronté à la non employabilité de nombreux Candidats : recruter un bon artisan, technicien, ingénieur… devient une véritable gageure !
En 2013, décrocher le job de ses rêves est donc devenu une affaire de concurrence et de positionnement sur le marché de l’emploi, l’essentiel étant de « faire la différence ».
Pour se faire, il est important de s’interroger et de se poser les bonnes questions ! Notamment :
« Qu’est ce qui le plus important pour un Recruteur ? ».
La première réponse qui vient à l’esprit est d’une simplicité déconcertante :
« Pour un Recruteur, le plus important est de trouver le bon profil ».

Il suffit donc d’avoir le bon profil ! C'est-à-dire : disposer de l’expérience requise, détenir les compétences adéquates, posséder la personnalité nécessaire et les comportements appropriés… Mais alors, pourquoi tant de Candidats se plaignent d’avoir le bon profil et de ne pas être recruté ? Que le Recruteur se plaint d’avoir tant de candidats qui n’ont pas le bon profil ? Décalage et incompréhension se font alors jour entre Recruteur et Candidats, tous deux pris en otage par le fameux syndrome du mouton à cinq pattes !

mouton_5pattes.png
Une évidence s’impose alors, le recrutement ne peut se réduire à une simple histoire autour de cette notion de « bon profil ». Tout ceci est beaucoup plus complexe ! Et dépend pour l’essentiel de l’employabilité et de la bonne mesure des exigences de l’entreprise ; mais aussi de la bonne compréhension entre Recruteur et Candidats.
Pour cela, il est essentiel que le Recruteur sache exactement ce qu’il recherche, en préparant, notamment très en amont son recrutement. Concernant ce sujet, lire ce précédent billet « Recruter, ce n’est pas que poser des questions ! ».
Pour les Candidats, il est primordial de bien comprendre les missions, contraintes, situations, environnement et enjeux du poste proposé. Avant de postuler à une offre, il est donc important de :
- Réaliser un premier exercice de compréhension globale de l’offre : la résumer en une quinzaine de mots clefs est un très bon exercice.
- Identifier le plus important dans l’offre, c’est à dire l’enjeu du poste !
- Spécifier les forces et qualités à posséder pour réussir dans le poste proposé. A éviter la liste à la Prévert… Choisir entre expériences, formations, compétences, comportements et traits de personnalité, pour en retenir une dizaine.
- Globaliser la valeur ajoutée à apporter, aussi bien dans le poste, au sein de l’équipe, qu’auprès du manager. L’objectif est de mettre des mots sur ce que le Candidat devra apporter à l’entreprise !

A l’aune de ce premier travail d’analyse et de synthèse, il est essentiel de mettre en face projets, motivations et compétences afin de mesurer l’intérêt de postuler ou non à l’offre. Dans la positive, ce même exercice permettra lors de la rencontre avec le Recruteur d’être pertinent. En effet, glisser intelligemment, lors de l’entretien les mots clefs, montrer sa compréhension de l’enjeu ainsi que l’adéquation entre ses atouts et les besoins du poste ne pourra que vous faire convaincant face à votre interlocuteur !
Bien que tout ceci semble être d’une grasse évidence ! Bon nombre de Candidats ne s’obligent pas un tel exercice et s’étonnent par la suite de ne pas avoir convaincu le Recruteur.

Pour conclure, profitez de ce constat et étudiez en profondeur l’offre avant de postuler. N’oubliez pas que tout le travail effectué par le Recruteur en amont de son recrutement relève d’une grande importance pour lui et conditionne l’existence même des contours de l’offre à laquelle vous répondez. Pour faire la différence sur le marché de l’emploi, il vous faut donc postuler avec discernement et parcimonie, bien comprendre les attentes du Recruteur et vous projeter avec intelligence dans son offre d’emploi lors de vos différentes rencontres.

Au plaisir d’échanger avec vous sur ce thème.