Chers Twittos,

Réalisez grâce à la Gazette votre plus chère utopie: une TimeLine qui s’emplit de dizaines de « RT », de centaines de joyeux « #FF », de milliers de followers… Chacun d’entre-eux plussoyant vos tweets, acclamant vos zozioteries, approuvant vos TweetClash et s’abreuvant de vos « ^-^ » ! Mais pour atteindre ce nirvana du 2.0 et devenir un influenceur ! Il te faut plus que battre de tes petites ailes sur les réseaux et les internets… Il te faut de l’info, de la bonne info, de la vraie info et pas du simple brouhaha ! Pour cela abreuve-toi de ces 8 artciles et sers-t-en pour colorer de mille couleurs tes tweets… Gloire et honneur seront alors à ta portée !

twitter-bird-logo.jpg
« Pourquoi voudrais-je travailler dans une société avec un site web pareil ??? ». Eh ouais mon Raoul… T’as beau avoir la plus belle camionnette « Pizza au feu de bois » de toute la région ! Pour attirer les talents et notamment convaincre Alfredo le Pizzaïolo de venir rejoindre ta team ; pour lui apprendre l’art de la calzone aux fricadelles de veau ! Va falloir revoir ton site corporate et créer une « company page » sur Viadeo.

Jonathan et Jennifer, les deux justiciers milliardaires, pour qui l’amour du risque est vraiment leur grande affaire… Ne semblent pas faire beaucoup d’émules du côté des recruteurs. En effet, aux dernières nouvelles « Les recruteurs n’aiment pas les risques ! ».

« "Facebook Home", le pétard mouillé de Mark Zuckerberg ». Euh… Comment dire… De la petite révolution, nous sommes passés à la révolte, puis à l’émeute, voire à la jacquerie pour finir en fête des voisins sans cubi de rosé, ni chipo et merguez ! Eh, oui tout le monde n’est pas Steve Jobs et fomenter une révolution avec un simple port USB sur un Ipad.

Tout, tout, tout… Vous saurez tout sur le Facebook, les chiffres-clefs, la métamorphose, le vrai, le faux, le dur, le mou… Ô gué, ô gué… Vous saurez tout sur le Facebook, le meilleur jour pour publier, le social gaming… Tout, tout, tout… Vous saurez tout sur le Facebook… Ô gué, ô gué… En lisant ceci « Facebook : le phénomène... est aussi marketing ».

«… Ouarfff… J’ai trop liké ton poke, pour RT ton com’, en LoLant avec Jordan sur son dernier post ;) ^-^ … Nan, mais allo ?…». Voilà à quoi nous en sommes réduits sur les #RS, trop « cute » pour certains, voire trop « bisous-bisous » pour les crypto-anarchistes ? Les réseaux sociaux ne seraient alors qu’un immense repère de Casimir sous bêta-bloquant ? La nouvelle est pour le moins affolante… La niaiserie nous gâterait tous… Hostie de calice ! Pour vous en rendre compte, lisez « Comment les réseaux sociaux nous font toujours "liker" et positiver ».

« Dans le recrutement, la notion de «mystère» a disparu ». Ah ! C’était mieux avant… A l’époque où le premier entretien pouvait se comparer à l’ouverture d’un Kinder surprise ! A chaque nouveau candidat, une nouvelle surprise, à monter et sans notice ! Parfois, il manquait des pièces, d’autres en avaient de trop, certains étaient d’une simplicité déconcertante, d’autres d’une difficulté sans pareil… Ahhhh ! Je vous le dis c’était le bon vieux temps !

Le Grand Empire du Seigneur Mark Z. amorcerait-il son déclin ? Malgré les sacrifices et prières des grands prêtres du « like », les plus jeunes fidèles gazouillent vers le royaume du « petit oiseau bleu » ; ou s’enfuient dans la grande province du Trumblr ! Même, les Maîtres chevaliers de l’ordre du « poke » semblent impuissants face à cet exode ! Et pourtant l’heure est grave, alors que de plus en plus de « facebookeurs » crient leur désespoir dans un grand râle conjurateur « Facebook, je te désaime ! ».

Alors que le Seigneur Mark Z. peine à garder ses ouailles sur ses terres. Le gentil géant qui vous veut du bien, le bien nommé Golem de Montain View visite nos boulangeries, charcuteries, fromageries… Mais si tout ceci n’est-il pas qu’un vil plan mercantile ? Ourdi par la bête pour mettre à mal la fine fleur de notre industrie ! Dans ta jolie marinière, Arnaud M. vient à notre secours,! Boutons ensemble l’américain hors de nos frontières et interrogeons-nous sur « Pourquoi Google s'intéresse tant aux petits commerçants français ».

Ben oui… Il en faut bien un chaque semaine… Un quoi ? Un scandale financier ? Non… Un scandale alimentaire ? Non… Le buzz d’un décérébré de la Téléréalité ? Non… Ben quoi alors ? Ben un bon article avec du « Y » à l’intérieur ! Rien que pour vous mes ZoZios, régalez-vous ! « Génération Y... Les empêcheurs de travailler en rond ».