Recruteur et candidats

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - « … Pourquoi me pose-t-il cette question ... »

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 14 février 2013

« … Comment vous voyez-vous dans cinq ans ?… »

Chers lecteurs,

Dans le cadre de la rubrique « … Pourquoi me poste-t-il cette question ?... », je vous propose l’étude d’une nouvelle question :

« … Comment vous voyez-vous dans cinq ans ?… »

atelier-boule-de-cristal.jpg
Cette question peut paraître en décalage et quelque peu anachronique avec l’objet même de l’entretien : évaluer les compétences à un emploi pour demain et non dans cinq ans ! Elle a pourtant un intérêt : valider la cohérence et la véracité de votre projet professionnel. Alors que vos expériences et compétences constituent l’ossature de votre candidature, ce sont vos motivations, envies et projets qui en sont la colonne vertébrale. Elément central de toute candidature, c’est cette dernière qui intéresse le plus le recruteur et l’a persuadé de vous rencontrer. C’est donc pour vous le moment d’être agile dans la relation et de convaincre votre interlocuteur que le poste d’aujourd’hui correspond à votre candidature, à vos envies de demain, mais aussi aux projets futurs de l’entreprise !

Faites attention à ne pas donner une vision de vous à cinq ans trop en décalage avec la présentation de votre projet professionnel. Votre objectif est de le convaincre de la justesse de votre candidature et de le rassurer. Pour cela, représenter les grandes lignes de votre projet, réaffirmer vos ambitions tout en étant cohérent avec les possibilités de l’entreprise. Par ailleurs, évitez ce genre de réponse, entendue lors de certains de mes entretiens : « …Je n’ai pas de boule de cristal, je ne peux pas présumer de mon futur à cinq ans… » ou encore « …Ohlala !!! Cinq ans, mais c’est le bout du monde, déjà que je ne sais pas de quoi sera fait demain… ». Lors d’un entretien de recrutement, il est donc important de vous inscrire, certes dans le présent et la réalité d’un poste, mais aussi de pourvoir vous projeter dans l’avenir d’une entreprise !

jeudi 3 janvier 2013

« … Parlez-moi de vous… »

Chers lecteurs,

Dans le cadre de la rubrique « … Pourquoi me poste-t-il cette question ?... », je vous propose l’étude d’une nouvelle question :

« … Parlez-moi de vous… »

1136323.jpg
Considérée comme un grand classique des entretiens, cette question à plusieurs utilités. D’une part elle introduit l’entretien tout en donnant la main aux Candidats. D’autre part elle permet au Recruteur de recueillir un grand nombre d’informations ; en mesurant : clarté, concision, qualité de l’expression et capacités cognitives !
Impressionnés par la situation et stressés par l’enjeu, l’exercice peut paraître difficile pour certains candidats. C’est pourtant le moment de faire fi des angoisses et autres à priori… En effet, vous avez la main ! Profitez-en pour poser votre candidature : exposer votre parcours et expliciter vos choix, tout en argumentant, subtilement, votre projet professionnel autour du poste pour lequel vous avez été convoqué. Tout ceci sans entrer dans les détails et sans excéder 5 à 10 minutes de présentation. Pour éviter le « syndrome de la page blanche », je vous conseille de préparer bien à l’avance cette introduction à l’entretien, vous en saurez encore plus à l’aise et convaincant !

vendredi 14 décembre 2012

« … Pourquoi devrions-nous, vous engager vous ?... »

Chers lecteurs,

Dans le cadre de la rubrique « … Pourquoi me pose-t-il cette question ?... », Je vous propose l’étude d’une nouvelle question :

« … Pourquoi devrions-nous, vous engager vous ?... »

31-ringo-entretien-dembauche-L-1.jpg
Alors que tout au long de l’entretien, vous vous êtes attelés qu’à un seul objectif : tenter de prouver que vous étiez le candidat idéal ! Cette question énerve voire déstabilise, donnant l’impression de devoir inlassablement répéter, encore et encore, vos motivations, compétences et atouts. Il est donc juste de se demander ce qu’apporte une telle question au Recruteur… Sachez que l’effet de répétition qu’impose une telle question est l’effet recherché, et rien d’autre ! Souvent placé en fin d’entretien, l’un des objectifs du Recruteur est donc de tout simplement mesurer votre maîtrise émotionnelle, votre esprit de synthèse et surtout la cohérence de vos propos !
Evitez alors de répondre sur un ton un peu narquois : « … Comme je vous l’ai déjà dit… » ; tout en pensant « …encore un qui ne comprend rien ou qui n’écoute pas ce que je dis depuis une bonne heure… ». Vous ne laisseriez que transparaître votre énervement et agacement. Profitez-en plutôt pour réitérer vos motivations, synthétiser et mettre en valeurs vos atouts, tout ceci bien évidemment en cohérence avec les propos tenus tout au long de l’entretien.

vendredi 30 novembre 2012

«...D’après vous quelle opinion ai-je de vous ?... »

Chers lecteurs,

Dans le cadre de la rubrique « … Pourquoi me pose-t-il cette question ?... »,je vous propose de découvrir une nouvelle question et mon analyse :

« … Pour clore cet entretien, une dernière question… D’après vous quelle opinion ai-je de vous ?... »

facebookquestions.jpg
Une question difficile qui peut paraître très éloignée de l’évaluation de vos compétences. Mais qui peut dévoiler au Recruteur de nombreux éléments sur vos capacités relationnelles : Esprit critique, habilité dans la relation, sens de la répartie… Mais aussi et surtout sur vos capacités à convaincre ! En effet, nous sommes tous dans nos organisations modernes dans une relation client-fournisseur, à vendre telle idée, à proposer tel projet, à négocier des moyens et autres objectifs, à prétendre à telle évolution, à obtenir tel budget… Convaincre et être habile dans la relation est par conséquent une aptitude essentielle aujourd’hui !
Le recruteur cherche à travers cette question à déterminer vos capacités d’analyse, de synthèse, mais aussi et surtout votre entregent !. Alors, profitez-en pour vous montrer agile dans la relation : faites une analyse sincère de votre prestation, de vos loupés, tout en reprécisant bien vos atouts pour en finir de le convaincre !

mardi 14 février 2012

« … Comment réagissez-vous face au conflit ?... »

Chers lecteurs,

Dans le cadre de la rubrique « … Pourquoi me pose-t-il cette question ?... »,

Je vous propose de découvrir l’analyse d’une nouvelle question :

« … Comment réagissez-vous face au conflit ?... »

Plus qu’à mesurer vos capacités, réactions ou aptitudes face à un conflit… Le recruteur évalue, au travers de cette question très ouverte, votre définition du terme « conflit ». En effet, derrière cette question se trouve une autre question « Qu’est-ce que pour vous un conflit ? » de la simple chamaillerie au « conflit armée », la définition d’un conflit peut-être très large et très différente d’un candidat à un autre…

conflits.jpg
Par ailleurs, cette question est pernicieuse, car à question très ouverte, votre positionnement l’est aussi. En effet, votre réaction au conflit se mesure-t-elle en tant que spectateur, son instigateur ou sa « cible » ? Le plus simple étant de répondre à cette question en prenant un exemple concret. D’autant, qu’à la suite de cette question le Recruteur demandera certainement au Candidat de décrire une situation vécue ! A éviter le dénie face à cette question, c'est-à-dire la réponse bateau « … Je n’ai jamais vécu de situation de conflit dans mon travail… ». Une réponse qui sera immédiatement disqualifiante. Car peut-on imaginer une organisation humaine, en l’occurrence une entreprise sans conflit ?

Pour échanger avec vous sur ce thème.

vendredi 28 octobre 2011

« … A quelle occasion avez-vous menti pour la dernière fois ?... »

Chers lecteurs,

Dans le cadre de la rubrique « … Pourquoi me pose-t-il cette question ?... », je vous propose de découvrir une nouvelle question et son analyse :

« … A quelle occasion avez-vous menti pour la dernière fois ?... »

mentir.jpg
Une question déstabilisante et gênante pour de nombreux candidats… Rassurez-vous tout le monde ment ! Alors évitez de répondre : « je ne mens jamais », car une personne qui ne ment jamais, ça n’existe pas ! Faites preuve de maturité et de sang froid face au recruteur, c’est ce qu’il cherche à évaluer.
Faites preuve aussi d’ouverture d’esprit et de flexibilité, évitez de répondre « cela ne vous regarde pas, c’est personnel… ». Un conseil : jouez le « jeu de l’entretien » et n’hésitez pas à lui répondre (si la situation se présente) « J’ai menti quand vous m’avez accueilli en vous excusant de votre retard de trois quart d’heures… En vous répondant que cela ne m’avez pas dérangé… ».

Au plaisir d'échanger avec vous sur ce thème.

mardi 9 août 2011

« … Quels sont les axes d’améliorations de votre Manager ?... »

Chers lecteurs,

Dans le cadre de la rubrique « … Pourquoi me pose-t-il cette question ?... », je vous propose de découvrir une nouvelle question et mon analyse :

« … Quels sont les axes d’améliorations de votre Manager ?... »

manager.gif
Le recruteur cherche à évaluer votre capacité à prendre du recul, de la hauteur et notamment à mesurer votre esprit critique, mais aussi vos aptitudes à évaluer votre entourage professionnel ! Il ne s’agit donc pas pour vous de répondre à cette question soit par de la gêne ou d’y aller d’une liste à la Prévert de tous les défauts de votre manager ou bien encore sur le ton de la flatterie « Mon chef, lui… Il est parfait… ». Soyez concret et prenez une situation vécue, un projet, un objectif à atteindre. Puis, expliquez l’accompagnement de votre manager ainsi que les axes d’améliorations que vous avez perçu.

Au plaisir d'échanger avec vous sur ce thème.

mercredi 15 juin 2011

« … Comment avez-vous préparé cet entretien ?... »

Chers lecteurs,

Dans le cadre de la rubrique « … Pourquoi me pose-t-il cette question ?... », je vous propose de découvrir une nouvelle question et mon analyse :

« … Comment avez-vous préparé cet entretien ?... »

Au travers de cette question le recruteur souhaite obtenir des informations sur vos capacités à organiser et coordonner vos actions pour atteindre un objectif. Il s’agit donc de rappeler au recruteur votre objectif : réussir votre entretien, c'est-à-dire décrocher le job pour lequel vous postulez en affirmant vos motivations, aptitudes et projet professionnel ! Puis de lui expliquer de quelles façons vous avez procédé pour atteindre cet objectif (évaluation de vos compétences, études du poste et de son environnement, correspondance avec votre projet professionnel…).

atteindre-ses-objectifs.png
Pour la petite histoire, la dernière fois que j’ai posé cette question à un candidat, voici la réponse qu’il m’a faite (d’un ton narquois et assez hautain) : « Je me suis levé à 8h00, pris mon petit déjeuner et une douche, je me suis habillé, pris ma voiture et me voici devant vous ! ». Autant vous dire que l’entretien a tourné court…

Pour échanger avec vous sur cette analyse.

samedi 19 février 2011

« … Professionnellement, de quoi êtes-vous le plus fier ?... »

Chers lecteurs,

Je vous propose le premier billet de cette nouvelle rubrique « … Pourquoi me pote-t-il cette question ?... »

« … Professionnellement, de quoi êtes-vous le plus fier ?... »

Par cette question un Recruteur évalue votre échelle de valeurs, c’est à dire la « hiérarchisation » de vos motivations et ce qui vous anime au quotidien dans votre travail. En résumé, il veut mesurer vos ambitions professionnelles… Mais aussi votre égo, votre capacité à évaluer vos performances et à prendre du recul sur vos réalisations. En effet, la mesure d’une personnalité sera très différente, selon qu’un candidat répond à cette question par : « … J'ai beaucoup appris de mon dernier échec et je suis fier d'avoir pu surmonter cet obstacle … »
ou
« ... c'est grâce à moi et mon professionnalisme que ce projet stratégique pour mon entreprise a été un véritable succès ... »
ou bien
« ... Je retiens une grande fierté d'avoir fait évoluer mon collaborateur ... »
ou encore
« …Je ne suis fier de rien, la fierté est un sentiment trop égocentrique… ».

ego.jpg
C’est donc le positionnement que vous prenez face à cette question qui intéresse le recruteur, mais aussi où vous placez le curseur de votre fierté et de votre satisfécit face à vos réalisations.

Pour échanger avec vous sur ce thème.

vendredi 21 janvier 2011

« … Pourquoi me pose-t-il cette question ?... »

Chers lecteurs,

Depuis quelques temps je vous propose via mon compte twitter @laurent665 une rubrique : « 1 jour, 1 question, 1 recruteur… », dont l’objectif est de vous communiquer chaque jour une question de recruteur, bilan à date : plus de 180 questions. Afin de donner une suite à cette rubrique sur RecruteuretCanddiats, je vous propose une nouvelle catégorie de billet :

« … Pourquoi me pose-t-il cette question ?... »

Chaque parcours professionnel, comportements au travail, motivations et personnalité sont très différents d’un candidat à l’autre, il n’est donc pas dans mes possibilités de vous donner la meilleure réponse à chacune des questions misent en ligne sur Twitter, si tant est qu’il y en ait… Sans compter que je ne souhaite pas retrouver en face de moi des « robots-candidats » répondant inlassablement des réponses formatées au cours de mes entretiens.

peu-d-humour-657719.jpg
Persuadé que bien souvent vous vous dites « C’est quoi cette question ? » ou bien encore « Pourquoi me pose-t-il cette question ? ». Je vous propose avec cette nouvelle rubrique de vous éclairer sur ce qu’un Recruteur peut évaluer en entretien via certaines de ses questions. C’est à dire vos réactions, comportements, attitudes, valeurs et aptitudes.

Au plaisir d’échanger bientôt avec vous autour de cette nouvelle rubrique.